fbpx

Katie GUITTARD est la 4ème artiste sélectionnée dans le cadre du concours « Une Œuvre – Un Millésime » organisé par le Domaine Laurent Habrard en septembre 2020. Sa création, choisi par un jury de 5 personnes, habillera donc désormais les 2 500 bouteilles d’HERMITAGE BLANC 2018 produites par le domaine, dont 46 iront directement s’allonger dans la cave particulière de notre artiste de l’année.

Pour chaque millésime, les artistes doivent s’inspirer d’un seul thème commun : « Le Cep et le Coquelicot ». Deux éléments incontournables de nos parcelles de Crozes-Hermitage, de Saint-Joseph et bien-sûr d’Hermitage. Mme GUITTARD a mise en scène ces deux éléments constitutifs du vignoble d’une manière à la fois sombre et mystique, mais aussi aérienne et colorée.

Le choix d’un buste de femme pour symboliser le cep de vigne m’a semblé très judicieux. Pour preuve, tous ces vignerons qui trépassent les règles de la langue française en parlant « d’une » Cep de vigne plutôt que « d’un » cep. Car effectivement il y a bien quelque chose de féminin dans la nature et la présence de tou-te-s ces ceps qui peuplent nos vignes.

 

…d’un membre aussi

phallique que tyrannique.

Bien-sûr, la poitrine mise à nu de notre cep de vigne en étonnera certain(e)s. Je dois admettre que voici un style graphique peu courant pour un vin aussi connu que reconnu. Mais il y a là, à mes yeux, un formidable hommage aux femmes du monde entier encore trop souvent brimées par ces hordes d’hommes encore trop certains de leur supériorité par le simple fait d’être naturellement équipés d’un membre aussi phallique que tyrannique.

Enfin, les cheveux de cette femme me paraissent sortir tout droit des récits bibliques. Ces récits qui savent changer une chevelure en un buisson de serpents. Nous sommes là, vous en conviendrez, à seulement quelques cheveux du vin de messe et de l’incroyable symbolique religieuse de ce nectar historique. Je crois que bon nombre de nos chers curés seraient absolument ravis de célébrer leurs messes avec ce type de breuvage dominical dans leurs calices. Aux trésoriers de l’Eglise, je suis à votre disposition pour vous négocier un tarif préférentiel…

Merci Madame Guittard de votre vision du Cep et du Coquelicot. J’espère que les artistes à venir auront, comme vous, une telle inspiration pour habiller de fils d’or mes prochains « petits » de la fameuse colline de l’Hermitage.

Voici le lien pour accéder à l’ensemble des informations relatives à la cinquième édition du concours “Une Oeuvre – Un Millésime” : C’EST ICI.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En parler c’est bien mais le déguster c’est mieux…Pour cela, n’hésitez pas à visiter notre boutique en ligne où vous y trouverez tout votre bonheur : boutique en ligne du domaine laurent habrard.