Crozes-Hermitage


Crozes-Hermitage Rouge

Description du vin : Très belle robe présentant une forte intensité colorante de couleur cerise noire frangée de violet. Le nez est franc et très ouvert sur des notes variées de fruits rouges : framboise, cassis et de liqueur, qui se mêlent à des notes de garrigue, une pointe boisée. Les notes de torréfaction sont très bien intégrées et ne masquent pas le fruit. Le vin est très souple en bouche, avec une explosion aromatique sur des notes de cassis. La finale est plus structurée et sans astringence. 

Conseils de dégustation : à boire dès aujourd’hui sur un rôti de veau farci.


Crozes-Hermitage Blanc

Description du vin : Belle robe or pâle, aux légers reflets verts. Une brillance parfaite. Le nez est très expressif, d’abord sur des notes vanillées, briochées, puis de fruits à chair blanche et une pointe florale discrète. L’attaque est ronde et ample avec beaucoup de volume en bouche. La bouche est en parfait accord avec le nez : on retrouve dans un premier temps les arômes vanillés puis de fruits. Longue persistance aromatique du côté presque praliné. La finale est soutenue par une bonne fraîcheur ce qui en fait un vin très équilibré, sans lourdeur.

Conseils de dégustation : A déguster dès à présent en apéritif ou sur un poisson en sauce et épices.


Le domaine Laurent Habrard exploite environ 14 ha de vigne en appellation Crozes-Hermitage. Les parcelles se divisent en deux zones de production distinctes : 

  • - 1/3 au sud de l'appellation (lieu dit « Les Chassis » sur la commune de Pont de l'Isère) 
  • - 2/3 au nord de l'appellation, sur les communes de Gervans et d'Erôme. Cépages blancs : MARSANNE en majorité, et ROUSSANNE (environ 20 % de l'encépagement total). 

Cépage rouge : SYRAH exclusivement. 

La vigne est une liane. Durant toute la période de végétation, de mai à septembre, bon nombre de personnes s'activent dans les vignes pour organiser et maîtriser la croissance luxuriante des nouveaux rameaux. Le palissage va permettre d'attacher ces nouvelles pousses soit  par des échalas (1 piquet de bois faisant office de tuteur par cep) soit par un système de fils de fer ou plastique. 

Suivant le type de palissage, la pente et la densité de plantation, les travaux dans le vignoble s'effectuent manuellement ou mécaniquement. Les vendanges sont, elles, toutes réalisées à la main. La qualité des vins produits vient essentiellement des terroirs sur lesquels sont implantées les vignes. Mais l'âge de ces dernières est aussi primordial pour assurer une qualité optimale des raisins. Le domaine Laurent Habrard possède un vignoble relativement ancien. Bon nombre de parcelles plantées en Syrah ont entre 40 et 60 ans. Certaines très belles parcelles plantées en MARSANNE dépassent cet âge pour proclamer fièrement une existence d'environ 70 à 80 vendanges. Bien sûr, d'autres plantations, un peu plus récentes, permettent le renouvellement constant du vignoble.


Informations générales

C'est le plus grand vignoble des appellations des Côtes du Rhône septentrionales. Il s'étend sur 11 communes situées autours de TAIN l'HERMITAGE dans la Drôme, sur la rive gauche du Rhône.

Sols

Au nord, coteaux granitiques faisant suite à ceux de l'Hermitage; au sud alluvions fluvio-glaciaires et terrasses de cailloux roulés du Rhône ou de loess.

Climat

Exposition plein sud dans les coteaux. Mistral.

Superficie de production

Surface : 1467 ha.

Production totale : 64 056 hl, 59 262 hl en vin rouge et 4794 hl en vin blanc.

Encépagement : Syrah pour les rouges (éventuellement 15% de Marsanne ou de Roussanne au maximum), Marsanne et Roussanne pour les blancs.

Taille : en gobelet pour les vignes anciennes ou en coteau plantées sur échalas. Taille Guyot simple ou double pour les vignes possédant un palissage sur fils tendus. Taille Guyot simple ou double pour les vignes possédant un palissage sur fils tendus.


Histoire

Le vignoble est moins ancien qu'en Hermitage ou Ermitage, il s'est développé assez récemment dans sa partie sud autrefois consacrée aux cultures fruitières. Le Crozes-Hermitage a été consacré A.O.C. locale en 1937. Auparavant, dans la partie nord de l'appellation, chaque commune donnait son nom aux vins produits : « vin de Larnage, vin de Mercurol, vin de Gervans,… »